Au Maroc, Confinamiento y Ramadán Profit à la Drague en Ligne

3.5 (85%) 35 votes

Tous les soirs, le rituel est le même. El Golpe de Canon Retentit. Les mosquées entonnent l’appel à la prière. En la sarna, en Boit du Thé à la Menthe, en Prie et … en Drague sur Instagram. «Cada publicación y selfie, cada consideración y quel mecs en» liké «. Quand on se plaît, passe sur FaceTime. Las discusiones peuvent durer toute la nuit », raconte Layla *, une étudiante de 22 ans. Depuis que le royaume a instauré a état d’urgence sanitaire drastique, le 20 mars, les Marocains ne sont plus autorisés à sortir, sauf derogation exceptionnelle. Le ramadán debutó el 25 de abril en las condiciones estrictas, un conjunto de tradiciones tradicionales de la fuente del sacrificio de celula del partage: verbot de se rassembler o de prier colectivization, mosquées fermées, couvre-feu à de 19 heures, barges de La policía y las persianas del ejército vierten a Chasser les Contrevenants.

«J’ai enviado de fotos de mi nue. C’est quelque eligió que je n’aurais jamais fait à ce stade d’une o dans la vie normal. De toute façon, il nous aurait été imposible de nous retrouver seuls. ‘Layla

Claquemurée dans a petit appartement sombrío con sus padres, en Casablanca, Layla garde un moral d’acier. Le Confinement, ce n’est pas ce que l’on croit, prévient-elle: «Même sans contact fisique, en rencontre des gens, en séduit, en aime. Quelque parte, cest apaisant de ne plus avoir à se poser toutes ces preguntas qui nous taraudent d’habitude. »» Comentario s’aimer à l’abri de saludos dans un pays o relaciones sexuales hors mariage sont punies de prison? Comentario éviter les dénonciations des voisins? Ou draguer et se faire draguer? En temps de Confinement, responda a Tinder, Instagram, WhatsApp o Facebook. «Sur les réseaux sociaux, je peux faire ce que je veux», asegura Layla.

Artículo reservado a nos Aboés Lire aussi Avec le Confinement, un ramadán «taciturno» para ciertas cosas, más espiritual pour d’autres

Parler de sexe sans tabou, faire des découvertes érotiques, par écrit ou en vidéo. En este momento, la relación entre Hassan y la infertilidad en Marrakech es irrelevante. Ensemble, ils ont tenté de nouvelles experiencias. «J’ai enviado de fotos de mi nue. C’est quelque eligió que je n’aurais jamais fait à ce stade d’une o dans la vie normal. De toute façon, il nous aurait été imposible de nous retrouver seuls. Aurait perdu notre temps à ensayador de trouver des subterfuges alors que, là, on n’y pense même pas », Remarque Layla. Petit à petit, el mejor laissé de todos los à nouveaux plaisirs de la pareja, relâchant la pression sexual liée aux interdits. «En temps normal, je suis plutôt sur mes gardes. Et puis, il ne faut pas oublier qu’au Maroc drague et harcèlement sont souvent confondus. En Internet, les femmes ont moins peur, elles ont pouvoir sur la drague. No vierta nada al limpiar. Cest aussi simple que ça. »»

Usted tiene un 49.13% de descuento en este artículo. La suite está reservada para suscripciones.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *