Construcción de Art Nouveau en Braine-le-Château: Un Riverain Craint «Un Fuite Dans Le Pipeline de l’OTAN», La Commune Rassure

4.7 (98%) 34 votes

El Lotissement de l’Espérance, un antiguo proyecto de una comunidad intercomunal del Brabante wallon, comienza con la duplicación de se concrétiser. Comme tout chantier à proxité d’habitations, il provoque des désagréments bien compréhensibles. Mais un riverain de cette commune de 11,000 habitantes va jusqu’à évoquer un desastre potencial, a causa de la presencia de un producto. «Tout est maîtrisé», rassure la commune.

Un chantier de plusieurs dizaines de maisons, un nouveau quartier, des égouts à construire: ça n’est jamais agréable pour les riverains vivant à proxité y qui aspirent au calme et à la sérénité des petites rues d’un dorf.

Jean-Marc (Nom d’emprunt Auto notre témoin souhaite rester anonyme) habitaba Braine-le-Château, un municipio de Brabant wallon proche de Bruxelles. Ponerse en contacto con información RTL sobre la edición naranja de Alertez-Nous para el Lotissement de l’Espérance. «»Es utilisent des excavatrices de más de 25 toneladas en chenilles, et ils ont roulé et creusé sur le Pipeline de l’OTAN«, nous a-t-il écrit.

Habitant le Vieux Chemin de Nivelles, Non-Loin-d’une-Partie des Travaux en Cours, se rindió un recuerdo en el lugar donde se encuentran las fotos, los videos y la alimentación en un grupo de Facebook. «Es la cola del hecho»au mépris de toute securité élémentaire«, craint une fuite et une contamination des Sols et des Eaux, tout en évoquant également les conséquences du Passage des lourds engins de chantier»sur les biens inmobiliers des riverains«.

Bien qu’il parle de «La Crainte de Nombreux Riverains«, il n’y a que deux membres dans ce groupe, lui-même et un compte Facebook no identificable. Nous avons donc frappé à la porte de la commune pour savoir si le chantier posait problème, et s’il y avait eu un Souci avec le Pipeline de l’OTAN.

A cinquantaine de parcelles bientôt en building

Premier élément importante: el municipio de Braine-le-Château ne va faire qu’hériter d’un projet mené par en BW (Brabante Intercomunal Wallon). Cette intercommunale, par ailleurs propriétaire du vaste Terrain (des Champs et Prairies en Cours de Transformation) es el desarrollo activo activo de la economía y el régimen territorial, la seguridad de los Eaux Usées y la Colleee des Déchets.

«»Fecha de proyecto del ce y a 15 años, déjà«, nous explique Alain Fauconnier, le bourgmestre».El dossier a évolué. Il a été soumis à des enquêtes publiques y a subi quelques modificaciones«, car l’aménagement du territoire, en Valonia, beaucoup changé ces dernières années.

El proyecto afectado Cinquantaine de Terrains à Bâtir (pour des maisons de tailles différentes). «»L’in BW, después de obtener un permiso de urbanización de la Région wallonne, a mis en vente les terrains«Términos de Sous».Nous, en un soutenu le projet depuis le debut car il est utile de permettre à des jeunes du dorf de pouvoir Acquérir des Terrains à des prix qui sont hors du cadre du Marché«. L’immobilier est en effet de plus en plus cher en las zonas proches de Bruxelles, raison pour laquelle les condiciones sont strictes pour se poser Cahete acheteur: il ya une limite d’âge et derache, l’obligation d’avoir vécu ou travaillé à Braine-le-Château la majorité de sa vie and l’interdiction d’être déjà propriétaire «.Environment 25 paquetes en Trouvé Acquéreur y 25 Autres byt Bientôt être Mises en Vente«.

A l’heure actuelle, aucune brique n’a été posée: El proyecto es la base para la gestión del terreno vasto de un empresario, la conexión y la existencia de un Bassin d’un Bassin d ‘orage pour éviter que les fortes pluies, autrefois absorbées par les prairies, ne se déversent dans la vallée de ce dorf de 11,000 habitantes (voir la vue aérienne ci-lingerie).

La rôle de la commune est, depuis le debut, de «Surveiller«le chantier. Auto elle va hériter des Routes et des égouts, qui vont tomber sous sa responsabilidades: afin d’éviter les mauvaises sorpresas, elle garde donc un œil sur l’évolution des travaux.

vue

Qu’est-ce que le «Pipeline de l’OTAN», y a-t-il été mis en danger?

El Pipeline de l’OTAN (Organización de la Traité de l’Atlantique Nord) es un puente entre 20 y 18 años. Il s’agit d’un oléoduc, donc un réseau de larges tuyaux enterrés transportant des produits pétroliers, inicialización para ravitailler les base et véhicules militaires à travers l’Europe. Réduit depuis la fin de la guerre froide (1990), il sert aujourd’hui, notamment, à ravitailler des aéroports en carburant, no celui de Bruxelles.

D’après nos información, il y una eficacia y una tubería que atraviesa la parcela en Cours d’aménagement à Braine-le-Château. Este es un ejemplo de la planificación de los planes y la necesidad de precauciones especiales, como el Au-Dessus circulante y el Creusent à Proxité, por ejemplo. Il faut alors placer des tôles métalliques pour disperser le poids des véhicules.

«»Tout est maîtrisé«, nous a confié une source proche du dossier. Il n’est cependant pas exclu qu’au debut des travaux, comme le suggère notre témoin Jean-Marc il n’y a pas eu la moindre consecuencia: Las condiciones para el cumplimiento de la Regulaciones del empresario y la supervisión del personal de la empresa, las necesidades de gestión y asesoramiento sobre la maniobra cercana.

Actuellement, La Conduite est balisée en Surface à l’aide de Piquets fluorescent, et il a a Barrières métalliques qui empêchent of ouvriers ou des quidams of s’y aventurer.

¿Una causa de la poussière?

Pas de marée noire en vue, donc. Dès lors, si Certaines voix s’élèvent un peu plus actuellement (más que una campaña comunitaria para un activista y un nuevo ministro), «c’est sans doute parce qu’il fait très sec et que beaucoup de poussières sont soulevées par les travaux, tandis que les gens sont plus souvent chez eux à cause du Confinement, y qu’ils ont tout le loisir de le constater«asumimos, Alain Fauconnier, el Bourgmestre de Braine-le-Château.

Il admet qu’il y a eu de l’opposition – politique, notamment – à ce vieux projet qui se concrétise actuellement, «maíz la plupart del gen, un fois qu’on leur explique (Les Condiciones especiales favoritas Les Jeunes Brainois, Voir plus Haut), Considere si es una sensibilización«.

De plus, selon lui, «il y a 30,000 voitures par semaine qui viennent d’Ittre«, en el pueblo, en la empruntant la rue à côté du nouveau lotissement».Donc ce ne sont pas les 50 maisons qui vont changer grand-selected«.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *