Planifica tu relación: confidencialidad de los criadores

Konbini logo
3.4 (72%) 31 votes

La aplicación móvil créée en 2012 cumplió con la relación de los utilisateurs. Une attirance mutuelle entre deux profils provoca un «Juego». La suite, quelques échanges sur le réseau social qui aboutissent ou non à une réelle rencontre.

Dix millones de «Partidos» par jour, deux milliards en tout depuis le lancement de l’application en 2012. Et même si aucun cipher sur son nombre d’utilisateurs n’est communiqué, Zunder nous montre qu’il devient un grand des applis de rencontre.

Et le réseau social inspiré de Grindr – Même concept, pour the gay men – continúa el desarrollo. Con una nueva versión, la aplicación móvil permite que los usuarios cambien las fotos con su «coqueteo», el remolque desechable se ajusta al máximo, según Snapchat. Maíz ils ne pourront utiliser ces «Momentos» qu’avec leurs «Partidos».

Modo de empleo

Trop de termes compliqués? Pas de panique, l’utilisation de Tinder es relativamente simple. Vous êtes dans la rue, ou dans un bar, ou chez vous, ou ailleurs. Il vous reste assez de batterie pour vous couper de ce qui vous entoure et surfer vers d’autres horizontes. Armado de voto iPhone, vous ouvrez Tinder: se conecta a través de Facebook.

Là, grâce au système de géolocalisation sur lequel ruhe l’appli, vous définissez le périmètre au sein duquel vous souhaitez voir apparaître les autres utilisateurs. Eux aussi sont là, comme vous, à scruter l’écran de leur Smartphone and espérant trouver la perle rare.

yesca android

Après une, deux, trois, quinze … bref, après de nombreuses personnes sur lesquelles vous avez fait l’impasse parce que leur foto de profile ne vous plaisait pas que vous vous dites allez, yolo, je like.

Et bingo, cette personne aime votre profil en retour: il y a alors «Juego» (Entrar en choque). L’échange Peut principiantes. ¿Una simple discusión? ¿Una cita? Une a adventure d’une nuit? ¿Un golpe de estado? Ce qui se passe par la suite ne regarde que vous.

Corn bon, même si cela ne nous Concerne pas, on veut en savoir un peu plus quand même. Rien de mieux que les utilisateurs de Tinder para raconter Tinder, a través de sus experiencias sobre la aplicación. Confidencialidad, alors que le docuire France 4 Ámame yesca Vient tout juste d’être diffusé.

«Ça fait quatre mois qu’on est ensemble, amoureux, presentation aux parents … donc du sérieux!»

Arnault, 26 años, Toulouse. Animateur dans une école primaire et dans un centre de loisirs, il carrément rencontré le grand amour sur Tinder. Un tipo de relación de cas qui reste rara vez, même si on en voit de plus en plus.

Je me suis mis sur Tinder debut janvier 2014 pour rencontrer des filles, mart surtout pour le délire des «Matches» et de dire oui ou next! J’ai rencontré trois se llena con la pregunta de si es un automóvil que contiene más de un automóvil.

Début février j’ai eu y «match» avec une fille Habitant dans un dorf pas très loin de chez moi. J’ai parlé avec elle trailer trois semaines. En s’est ensuite rencontrés et là, gros coup de cœur des deux côtés.

Ça fait quatre mois que l’on est ensemble, amoureux, travel in Espagne le weekend dernier, presentation aux parents … donc du sérieux! Même si à la base de part et d’autre on a pensit pas «trouver quelqu’un» sur cette appli.

«C’est la boucherie ou le supermarché selon si la viande est fraîche ou faisandée»

Estudio en periodismo, Benoit vient de se mettre à Tinder. El raconte ses debuts, con un aviso très tranché sur l’application.

Un de mes amis utiliza l’appli y j’avais lu un artículo là-dessus aussi. C’est pas mal pour passer le temps dans le métro. Bon, c’est un truc de chien, c’est la boucherie ou le supermarché selon si la viande est fraîche ou faisandée.

Après, par rapport à ma façon de liker, je fais atención. Les filles doivent recibe 500 notificaciones de jour de mecs affamés. Au bout d’un moment ça doit être saoulant.

Après, je ne l’utilise pas pour un plan cul. En ne sait jamais, en plus de la distraction, s’il peut y avoir une rencontre sympa au bout … Mais je dois avouer que le principe est choquant au début.

«Salut, on perd notre temps et on parle, or direct chez toi?»

Tinder et Gaëlle, étudiante de 20 ans en psychologie, ce n’est pas une grande histoire d’amour … vierta el momento.

J’ai utiliza la aplicación cette au debut para voir, y de hecho je me suis aperçue que ça faisait passer le temps, ça n’engage à rien. Donc c’est plutôt marrant. Je n’y cherche vraiment rien de special. En sait jamais c’est sûr, más je ne crois pas trop au virtuel: j’y vais juste quand je m’ennuie.

Vierta inmediatamente, tinder ne m’a rien apporté, à part des anecdotes marrantes à raconter entre copines … Ciertas oraciones de acercamiento son très subtiles, com par par Ejemplo: «Salut, on perd notre temps et on parle, on on va direct chez toi?

«Je suis déjà tombé sur le frère jumeau d’un ex»

Florian, 23 años, gay. Yo uso la aplicación para encontrar a los «amigos del sexo».

J’ai comienza con el género de aplicación (Grinder, Hornet, etc.) en abril en Buenos Aires y en el Retour sur Toulouse. Disons que j’y voyais là un moyen plus simple pour rencontrer un garçon. J’ai téléchargé tinder d’abord por curiosité. C’est une application assez drôle, qui permet de jouer avec tous les visages qui défilent.

Je le prends plus comme un jeu avec des avantages que comme un moyen eficazce de rencontrer quelqu’un. Atención, je ne dis pas qu’on ne peut pas rencontrer quelqu’un, auto ça llegada forcement. Au final, en peut autant s’y faire des «amis» que des «sex friends», même si je n’ai jamais été jusqu’au plan cul direct: je préfère d’abord discuter autour d’un verre.

C’est un moyen très pratique pour savoir si tel ou tel mec est bi ou gay. Je suis par ejemplo déjà tombé sur le frère jumeau d’un ex. C’était un peu étrange, maíz je n’ai pas cherché à discuter.

«¿Los sucesos?» – «Echa un vistazo al aparato».

Elle vient de Bretagne y Bordeaux pour ses études. Pauline es un hijo de Tinder. Récemment, elle a supprimé l’application, pour des raisons spécifiques à ce type of réseau social.

J’ai rencontré un ex sur Tinder, avec qui je suis restée quelques mois, c’est la seule expérience plaisante que j’ai eue. Après, je me suis juste inscrite deux jours dernièrement, je me suis vite supprimée parce que les «tu suces?», Ça va deux secondes.

Si en Cherche une relación estable, c’est pas l’endroit, maíz en tombe parfois sur de bonnes sorpresas … Ah et parfois quand ils me disent «tu suces?», Je leur fait des blagues du genere: «pas aussi bien que toi apparemment «, maíz ils n’apprécient pas trop!

«C’est posible d’y croiser des genes que l’on a déjà fréquentés»

Los seguidores tienen las revisiones para el baño, llego a Lola, 18 años, de trainer sur Tinder. Et elle aussi se retrouve konfrontée à des Propositions «pas très catholiques». Même si elle le prend avec du second degré.

Lappli ne m’a rien apporté de vraiment concret, mis à part les «Ça baise ou pas?», «Plan cul?», Solicita automáticamente diferentes características distintivas y delicados de reuniones. En ne va pas se mentir, notre ego est complément satisface par ciertos cumplidos!

Cuando se busca un «probador», un «probador», un «probador», no es posible encontrar una persona que sea un «liké». Apariencia je suis assez compatible con les beaux barbus!

Je préfère utiliser ce réseau social plutôt qu’un autre car il est simple et gratuit. Es posible hacer croiser des genes que están en un déjà fréquentés, y de les «matcher». Ça m’est déjà arrivé, c’est plutôt marrant, voire gênant, tu género: «¡Oh, comenta sobre esta recuperación!» Sinon, en el camino a las fotos de los católicos … En este 2014, ¿qué les parece?

«Il m’a abordée en me parlant de chats façon psy»

Clémentine préfère Tinder aux autres réseaux comme Adopte un mec, même s’il lui llegar d’y faire des rencontres assez spéciales.

Je ne cherche ni l’amour ni le plan cul. J’ai été poussée à utiliser l’appli por pura curiosidad. Maíz je me suis vite price au jeu de passer les profils en revue et de lire les frases sympas des gens et des amis en commun.

Finalement je me suis retrouvée à parler à des gens intéressants de plein d’horizons, j’ai même accepté de prendre un verre avec un des garçons rencontrés. Sinon, rien de fou à raconter, si ce n’est les différentes Fotos de pénis sur lesquelles j’ai pu tomber, ou encore ce mec qui m’a abordée en me parlant de chats à la façon d’un psychologue.

Je trouve qu’avec son design épuré et son concept, l’application est moins glauque qu’un Adopte un mec qui est stigmatisé par les plane culs. ¡Que sea posible que je sois très naive sur les motivations des gens sur Tinder!

«J’ai parlé longtemps à un gars avant de me rendre compte que c’était mon voisin».

Méryl, Cannoise de 21 ans, vient de finir ses études. Elle s’est mise à utiliser tinder por curiosité, y pour y rencontrer de nouveaux garçons.

Je voulais rencontrer un nouveau mec, avec qui je m’entends bien, avec qui je rigole, qui n’habite pas trop lomo pour peut-être le rencontrer en vrai et, si ça passe bien, pourquoi pas devenir un «plan cul» – je ne crois pas trop aux Las relaciones comienzan en Internet.

Et l’appli m’a apporté plein de rencontres. J’ai por ejemplo découvert un groupe de musique que j’ai pu aller voir en concierto. Ça m’a aussi permis d’améliorer mon anglais car je parle avec beaucoup d’étrangers. J’ai aussi retrouvé un vieil ami dessus, en un bien rigolé de se retrouver là! Et j’ai aussi parlé longtemps à un gars avant de me rendre compte que c’était mon voisin.

«En peut se faire bloquer au moindre faux pas».

Nicolas, autor parisien de 23 ans, un ensayo plusieurs échecs sur Tinder, avant de vivre une expérience inattendue.

J’ai eu une expérience milderée avec Tinder, oje je suis resté trois semaines. Trois semaines à comprendre la difficult du jeu: on peut se faire bloquer au moindre faux pas. O al voit que de nombreus rellenar une une liste d’amorces rédhibitoires: todo lo que necesita hacer es iniciar la conversación du mauvais pied et elle disparaît (ce qui est moins vrai dans la réalité). Cest parfois un peu depressant.

En revanche, Tinder ne me Pose aucun problème d’ordre moral. Pour moi, si sure trouvent que ça manque de romanesque, c’est parce que Zunder n’apparaît pas dans les romans. En quoi le reel serait plus noble? Est-ce plus Noble de Draguer Sandrine de la Compta à la Machine à Café?

Je suis finalement sorti avec une fille étrangère que j’ai rencontrée sur Tinder, et que rien ne m’aurait poussé à rencontrer dans the vie réelle – en quoi Tinder es un agente australiano que colabora en el melanger. En est resté ensemble deux mois. Au début, le côté arbitraire, hasardeux de notre rencontre me chagrinait. Et finalement, je m’y suis fait, parce que les rencontres dans la vie réelle ne sont pas moins le obst du hasard.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *