Schalke, 04 pieds sous terre

3.2 (75%) 31 votes






© Fournis par Sofoot


En la pista de carreras en el Veltins-Arena, en el Schalke 04. En el camino a Detroit, en la pista de carreras. Idéal pour les locataires du coin, fans absolutus du club. Seul incómodo: ils sont tous morts. Bienvenue au cimetière Beckhausen-Sutum, en lugar de repos para partidarios que han elegido el Derby de la Ruhr.

Comme toutes les deux semaines depuis quatre ans, Birgits best play chez son fleuriste avant de venir. L’homme l’a saluée chaleureusement, como le fait pour tous ses clients fidèles, y es la mejor presentación para una tienda de rosas blancas. Il en a choisi trois, les plus belles, qu’il a entourées de myosotis bleus y cerclé de papier beige. Quelques secondes plus tard, Birgit a liebe das Bouquet sur la place passager de sa Volkswagen Golf, quitté la ville de Cologne, roulé 80 km sur l’autoroute A3 jusqu’à apercevoir le panneau «Schalke» et serré son frein à main sur le Estacionamiento usted «Cementerio» Beckhausen Sutum, cimetière de son état. De là, en marchant vingt mètres à gauche de l’entrée, un court chemin en gravillons mène à une étrange Enclave de forme ovale aux tombes organisées de manière circulaire sur plusieurs rangées. El estreno para finales de 2016, finales de 2016, es el tiempo hasta el final de la morgue, hasta el final de la morgue, hasta el final de la morgue. «Et puis maintenant, je my’s sens bien, dit-elle. Même si je ne peux pas venir aussi souvent que je le voudrais. »»

Ce jour de mi-février, Birgit’s avance au plus près du centre de la place construite comme un stade de football, en pente descante douce, près de la pelouse centrale. Elle s’agenouille devant une stèle plus entretenue que les autres, Gravée du nom de Karl Otto Maylahn (24.10.51-7.4.16) y glisse son Bouquet dans unétroit florero en marbre blanc après y avoir versé le contenu d’un Sachet d ‘engrais. «Mon mari était partidario de Schalke et ça, c’était son écharpe, confie-t-elle, en pointant du doigt le bout de weave délavé qui surplombe la dalle de marbre. Cuando les diagnosticaron cáncer, cantaron 61 años, avant de mourir, y fue una buena elección. Ce que j’en pense n’a pas d’importance. Ce qui compte, cest ce qu’il pense lui et je sais qu’il est heureux. »»

Amour d’une femme, Amour d’un Club

Birgit et Otto se sont rencontrés en 2006, à une époque où Tinder n’existait pas. Friendscoutsi. Lui était un Aboé de longue date de la Veltins Arena, elle avait déjà entendu parler du Bayern, «Vendedora de la plaga de maíz». Et puis, ils sont devenus amis, amants, et la magie aidant, se sont mis à regarder du football ensemble. Côtait l’une de ces rencontres que la vie vous réserve sur le tard, vrai coup de foudre à unâge où l’on aurait tort de ne pas profiter d’un dernier frisson. Más quatorze ans plus tard, Achim Krauser grogne.

El enfoque principal está en la cuestión de si Molly puede responder a la pregunta de si se trata de la división del campo de Fanke, en noviembre de 2012: Un cimetière est-il le lieu où afficher ses couleurs ? ¿Política deshonesta, finalización? «Pour Moi, soy un rien de» cool «o» divertido «là-dedans, répond-il, en désignant l’ovalie du menton. El fútbol es el mejor espectáculo y el mejor espectáculo. Un cimetière est sacré, le Fußball que vous aimiez étant vivant n’a rien à faire dans votre mort. Je suis partidario de Schalke depuis 25 ans et pourtant, je n’aimerais pour rien au monde me faire enterrer là-bas. »» Molly Reifen sur la corde pour contuer la balade e hijo maître s’fonce dans les bois en suppirirant: «Ma tombe m’attend dans le caveau family, et ça me va très bien comme ça …»

Débat nacional

Voilà plusieurs années que les «pour» affrontent ici les «contre», puisqu’il faut appautment choisir son camp: le sujet le plus personal au monde, la manière de gérer sa mort, est visibilidad permeable à l’ingérence. L’annonce, pourtant, avait été saluée à l’époque par la presse mondiale: 1904 (times) chance of auraient désormais la posibilidad de faire enterrer dans un cimetière aux couleurs de Schalke 04, à l’odeur de Schalke 04, au décor de Schalke 04, voir leur cercueil Passant au Milieu d’une Käfig, leur cendres Reposer au Fond d’une Urne Bleu et Blanc et, Mieux encore, d’entendre l’hymne du Club, Azul y blanco, como te amo (littéralement: «Bleu et blanc, ven a verme») résonner lors de leurs funérailles.

Fort. Peut-être un peu trop. Achim Krauser et sa chienne, cest que le Schalke Fan Field es un lugar privado. Donc cher. Avec ses propres règles et ses propres jardineros, ceux du jour étant bien incapables de baragouiner un mot d’anglais. Et qu’une majeure partie des Kritiques tiennent à la personnalité de son drôle de patron: Ender Ulupinar. Ulupinar, cest d’abord un compte Instagram. Ender et ses cheveux gominés plaqués vers l’arrière, Ender clope au bec, más que Ender au resto le pouce levé.

Presión final

Des compagnons de tablée, il connait: Après sa mince carrière de joueur de Fußball, Ulupinar est devenu agent inmobilier. Un vrai Requin de Gelsenkirchen. C’est lui qui, le premier, a eu la riche idée d’acheter 400 mètres carrés de ce cimetière posé à l’écart de la ville, entre les champs de Tournesol et de blé, pour y ériger trois pans de mur et un Parterre de bruyère peint en bleu et blanc Representante del logotipo del club. Pour réserver son placement, il convient désormais de débourser entre mille et cinq mille euro, dependiente de si l’on souhaite être en haut – donc sur l’extérieur du cimetière – ou en bas – au plus de près de la «pelouse». Más 125 euros por año para la tombale en formato 40 x 35 cm. Une «Arnaque», seguro seguro. usted «Comercio», Ulupinar responde.

Birgit, Elle, n’avait pas voulu savoir combien de temps il restait à Otto. Un mois? Deux? ¿Seis? Après son diagnosis, il a finalement vécu quatre ans. «Las temperaturas a la luz y los difficiles», explique-t-elle. Esto también se aplica al momento en que el hijo se siente cómodo: el hijo debe informarse sobre la ubicación, la ubicación y la ubicación de los empleados. Et puis, Otto est mort. «Quand j’ai rencontré le gérant du cimetière pour organizer les funérailles, il m’a demandé quelle était sa place d’abonné en tribuneremet-elle C’était ici, Près du Terrain. J’ai pensé que ça pouvait être une bonne idée. »» Efectividad, un bonne idée de 5000 bolas.

Après Hamburgo y Boca Juniors

«C’était en avril, il faisait froid, il neigeait. Ils ont joué l’hymne de Schalke ici même. Personne n’a eu son mot à dire, à part sa fille qui habite à Köln et n’a pas de voiture. Elle râle, parce qu’elle ne peut pas venir le voir. »» Il y a quelques années, Gerd Rehberg, Presidente del Grupo de Honor, justifica la iniciativa de reciclaje: “Des enfants sont baptism in the Tempel de Schalke 04, nous avons aussi célébré quelques centaines de mariages. Le cercle se referme, aujourd’hui. »»

Voilà donc le club à la hauteur de Hambourg, Qui Propos ce Service Depuis 2008 y Boca Juniors (Argentina) Depuis 2006. «Tout le monde veut être enterré ici, maize la list est longue, confie un par de quinquas, venu visiter un défunt dans la partie municipale. En été, cest la plus belle partie du cimetière. Il y a des fleurs partout, les gens posent leur vélo contre les barrières et viennent s’y promener. Ici, en el trailer de Schalke. Alors, pourquoi ne pas mourir comme tel? »»

«Reserva»

Ainsi, Rolf Rojek Fontaine instala féntetes en Père Lachaise à l’époque para Booster la popularité du cimetière. De la Pub, Ni más Ni Moins. Il faut croire que ça marche: la comunicación entre los ciudadanos y las autoridades que no pagan la fianza y las celdas destinadas a la caja pequeña «Reserva» plantées dessus. Le seul souci? En compañía, y avec des échos d’un chantier attenant, l’endroit paraît franchement vide.

Au fait, ne cherchez pas la sépulture numéro 9: elle n’existe pas. Pas de place pour le chiffre historique de l’ennemi juré, le Borussia Dortmund, tapi à une trentaine de kilomètres à vol d’oiseau. Un rival que ve a Birgit es un hijo preocupado por el derbi del área del Ruhr y que se ocupa del boleto por el boleto para el hijo de Marque Quéelle Renouvelle Chaque Année. Elle Glisse: «Cest à la fois une beneie personnelle et en sa mémoire. Puede ser preferible y alérgico en términos éticos, y de hecho, volver a hacer un recorrido por el estadio. »» Ce samedi, la fin du match est prévu vers 17h15 et le coucher de soleil pour 21h16. Ça laisse le temps d’un aller-retour depuis Colonia, passant par le fleuriste: il a rouvert.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *